Des glaçons au bout du nez et de chaleur dans les coeurs…

RETOUR

SUITE

Bonjour à toutes et à tous…

C’est officiel, le chantier du Genève est passé sous zéro… mais nous sommes heureux de vous présenter nos nouveaux amis:

 

 

 

 

 

 

 

Malgré cette douce chaleur avoisinant presque les 6,5 degrés à l’intérieur, nous avons dû changer un peu les plans originaux pour nous concentrer dans des espaces plus confinés. Du coup, ni une ni deux, nous avons entièrement repeint l’intérieur, tout en caressant un peu les belles boiseries du pont inférieur avant… Pour dire la vérité, nous sommes assez content du résultat, ce blanc immaculé compense quelque peu le manque de soleil de ces jours et le port des lunettes de soleil va bientôt devenir obligatoire!

Vu que la météo ne semble pas vraiment jouer en notre faveur et qu’il faut battre le fer tant qu’il est chaud, nous avons donc choisi de nous attarder un peu sur nos ponts intérieurs. Un délicat concert de ponceuse, ainsi qu’une enivrante odeur de sciure accompagnent désormais nos journées.

 

 Pour éviter tout risque d’engelure, nous avons aussi opté pour la serrurerie. Quel bonheur de pouvoir réchauffer ses petits doigts sur des points de soudure fraîchement faits ou sur une pièce de ferraille rougeoyante. Ce nouveau procédé de chauffage indirect est d’ailleurs très apprécié par les différentes vieilles tôles rouillées du Bateau, ainsi que des cloisons abritant nos roues à aube, qui profitent ainsi d’un lifting généralisé…

 

 

 

 

 
 

Sinon, nous sommes heureux de vous dire que nous fêtons joyeusement notre 100ème kilos de peinture, que notre équipe compte désormais 16 personnes, que nous usons en moyenne par semaines 8.4 gants, 21 kg de café, 48 masques anti-poussière, 26 paquets de mouchoirs, 42 disques à découper et environ 88 disques à poncer et que la fondue bourguignonne de vendredi passé nous a bien chauffé les coeurs!

A bientôt pour un prochain bulletin météo!

RETOUR

SUITE